Développeur : un métier en perpétuelle évolution

Le regain d’intérêt pour le métier de développeur est de plus en plus fort, certains secteurs sont même en pénurie de talents, c’est pourquoi il est nécessaire de rester à l’écoute du marché en constante évolution. Vous devez sans cesse apprendre pour rester à niveau et faire preuve d’une grande adaptabilité.

 

A peine le nouveau langage d’Apple sorti, qu’il sera dépassé dans un an ! Vous aviez appris PhP, mais Ruby paie mieux ? Python sera peut-être le futur langage le plus enseigné en France ? Les développeurs doivent rester à la pointe des nouvelles technos s’ils veulent être compétitifs pour les entreprises. Mais comment continuer à se former lorsque que l’on est déjà employé ?

 

Passionnez-vous !

Mêmes si les entreprises offrent parfois des formations, il ne faut pas attendre que le train passe et savoir le prendre en marche. Rendez-vous à des conférences et participez à des hackathons :

Organisé par l’AFUP, Association Française des Utilisateurs de PHP, le PHP Tour est un cycle de conférences itinérant. Il a pour particularité d’aborder des problématiques et enjeux économiques proches de ceux rencontrées par les entreprises de la région d’accueil, et de s’attarder sur les dernières avancées du langage. Le programme s’adresse essentiellement aux développeurs, utilisateurs, prestataires et passionnés de PHP. Il est devenu un rendez-vous annuel incontournable depuis 3 ans pour ces professionnels.

Initiée en 2003 par l’équipe Hackerz Voice, la Nuit du Hack vise à rassembler les professionnels de la sécurité informatique et les hackers de tous niveaux de qualification autour de conférences, d’ateliers et de challenges. Cette manifestation leur permet de découvrir les dernières avancées techniques et d’évaluer leurs compétences dans le domaine. Vous pourrez également vous amuser autour de plus de 10 workshops, challenges (Wargame, Sploit’n’Drink, Lockpicking, badges électronique…) et activités qui vous permettront d’interagir avec les animateurs sur des sujets divers et variés autour du Hacking et du détournement des technologies.

Le Ministère de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique soutient également des hackathon. Le groupe “Hack4France” met à disposition des développeurs des APIs françaises comme celles de Total, Bouygues, ou de jeunes startups. Cet événement national permet à tous de participer.

 

Formez-vous !

Dans une interview accordée à Capital.fr, Nicolas Sadirac, dirigeant de l’Ecole 42, déclare que « les ingénieurs qui sont sur le marché n’ont plus le bon profil : on compte 10% de chômage parmi les informaticiens de plus de 40 ans. Le coupable ? Une formation continue dramatiquement déficiente. C’est une sacrée déperdition de talents, il faudrait une politique massive de reconversion. » C’est pourquoi les formations peuvent aussi prendre la forme de cours en ligne, des MOOC (massive open online courses).

Pour aider à former des développeurs et répondre aux besoins des entreprises, la Commission européenne soutient la mise en place d’un réseau de MooC en Europe. L’idée de Neelie Kroes, Commissaire européen en charge des nouvelles technologies est créer un réseau de cours européens dédiés au numérique et ouvert à l’ensemble des citoyens des Etats membres. Le site Iversity.org, en collaboration avec le portail Open Education Europa, sera la plateforme accueillant un ensemble de formations portant sur la création d’applications pour mobile. La Commission lance donc un appel aux entrepreneurs, aux Universités et aux prestataires de MooC afin de créer un écosystème et aider les développeurs à se former.

Le célèbre entrepreneur Xavier Niel a créé l’Ecole 42, un ovni dans l’Education ! Bien conscient des enjeux de la programmation et des opportunités économiques qu’elle offre, l’école est destinée à dénicher de jeunes talents. L’établissement est accessible à tous, de 18 à 30 ans, sans condition de diplôme, entièrement gratuit, et il délivre une pédagogie unique : pour favoriser le travail en groupes par projet, l’école reste ouverte 7 j/7 et 24 h/24. Ce lieu de formation atypique dispense à l’issue d’un cursus de 3 ans, des compétences en programmation, et des capacités à innover dans le domaine de l’informatique. En formant près de 900 développeurs chaque année, Nicolas Sadirac souhaite que l’Ecole 42 devienne «la meilleure école informatique française. »

 

Perfectionnez votre anglais

Enfin petit plus qui a toute son importance, en plus des langages informatiques, maitrisez l’anglais ! Les compétences étant internationales, un développeur peut être amené à se former dans d’autres pays, ou bien à gérer une cellule internationale au coeur d’une entreprise française.

You May Also Like

About the Author: Team LesLeudis

et, elit. suscipit elit. accumsan vulputate, risus. commodo