Le guide 2019 des certifications Microsoft

Sede de microsoft en paris

Si vous souhaitez monter en compétences et évoluer dans votre carrière, les certifications sont particulièrement utiles pour vous ouvrir de nouvelles portes et de nouvelles opportunités professionnelles.

Les certifications Microsoft sont spécialement recherchées sur le marché de la programmation et de l’informatique. Devenir « Microsoft Certified Professional » est une excellente méthode d’attester de vos compétences et de vous distinguer des autres candidats sur le marché.

En effet, les certifications Microsoft ne s’obtiennent pas au pied levé et il faut maîtriser son sujet en détails pour réussir les examens de certification. Si les domaines sont variés, les examens, eux, se présentent classiquement sous la même forme de QCM. Le taux de réussite doit être à 70 % et plus pour obtenir la certification de votre choix.

Quels sont les avantages d’être certifié Microsoft ?

Comme nous le disions plus haut, le premier avantage d’une certification est d’ajouter une plus-value à votre profil professionnel. D’une manière générale, une certification est une distinction, une preuve de plus que vous maîtrisez votre sujet et que vous avez travaillé à monter efficacement en compétence sur le domaine.

Envisager une certification permet également de s’améliorer sur le domaine choisi, grâce à une préparation rigoureuse. Une période de révision et d’apprentissage est nécessaire et vous permet à la fois de réactualiser certaines compétences, mais aussi d’en développer de nouvelles.

Chaque année, vous avez la possibilité d’ajouter de nouvelles options dans la ou les certifications que vous avez déjà passées. Cela démontre votre volonté d’élargir votre champ de compétences. Une implication qu’un recruteur en recherche d’un profil spécialisé appréciera.

Quelles sont les certifications Microsoft disponibles pour les informaticiens ?

Appelées MCSE, les certifications Microsoft pour les informaticiens se déclinent en six catégories :

  • Nuage
  • Mobilité
  • Données
  • Productivité
  • AppBuilder
  • Applications de gestion

La certification de la catégorie Nuage

Appelée MCSE Plateforme de Nuage et infrastructure, cette certification est, comme son nom l’indique, faite pour les spécialistes du Cloud. Cette certification est destinée à prouver votre capacité à gérer :

  • les identités
  • les systèmes
  • la virtualisation
  • le stockage
  • la mise en réseau

Cette certification demande au préalable d’obtenir votre MCSA sur Windows Server 2016, Cloud Platform, Linux sur Azure ou Windows Server 2012. C’est à cette condition que vous pourrez passer les examens de certification.

Certification MCSE Mobilité

Axée sur la gestion des logiciels et environnement Windows, cette certification permet d’attester votre maîtrise des appareils de type BYOD : Bring-your-own-device. Avant le passage de cette certification, la certification MCSA : Certifications Windows 10 est nécessaire.

LA MCSE : Gestion et analyse des données

Destinée aux administrateurs SQL, cette certification vous permet d’attester vos compétences en développement de solutions de données à destination des entreprises et votre habileté à exploiter les données de veille mises en place par la stratégie d’entreprise.

Cette certification a l’avantage de vous ouvrir des portes vers de nouveaux postes, tels que :

  • analyste de base de données
  • concepteur de base de données
  • analyste de veille stratégique

En pré-requis du passage de l’examen de la certification Gestion et analyse des données, l’obtention d’une certification MCSA dans SQL Server 2012/2014 ou SQL 2016 Database Administration, Database Development, BI Development, Machine Learning, BI Reporting ou Data Engineering avec Azure est nécessaire.

La MCSE : Productivité

Axée Cloud computing, cette certification atteste votre habilité à engager la transition des entreprises vers le Cloud en prenant en compte les contraintes de productivité, de pertes de données et de sécurité qui y sont liés.

Cette certification demande en pré-requis l’une des certifications MCSA suivantes : MCSA Office 365, MCSA Windows Server 2012, MCSA Windows Server 2016. Grâce à cette certification, il vous est possible de prétendre à un poste d’administrateur de systèmes informatiques et de réseau.

La MCSE : Application de gestion

Cette certification s’axe sur votre expertise des technologies Microsoft Dynamics 365. La certification MCSE Application de gestion demande l’obtention d’une des certifications MCSA : Microsoft Dynamics 365 ou Microsoft Dynamics 365 for Operations. C’est une excellente base pour les postes de :

La MCSE : Plateforme et infrastructure

Axée sur les technologies clés Microsoft Azure et la virtualisation de Windows Server, cette certification vous permet d’attester de vos expertises dans les domaines suivants :

  • technologies du cloud
  • gestion des identités
  • gestion des systèmes
  • virtualisation
  • stockage et mise en réseau

La MCSE Plateforme et infrastructure demande l’obtention préalable d’une certification MCSA sur Windows Server 2016, Cloud Platform, Linux sur Azure ou Windows Server 2012.

Elle vous permet par ailleurs de prétendre aux postes de :

  • administrateur de nuage
  • architecte de nuage
  • spécialiste de l’assistance informatique
  • analyste en sécurité des informations

Les différences entre les certifications MCSA et les certifications MCSE

Il existe deux intitulés qui regroupent les certifications Microsoft : les certifications MCSA et les certifications MCSE. Les premières, traduites par Microsoft Certified Systems Administrator est le niveau au-dessous de la certification MCSE (pour Microsoft Certified Systems Engineer).

C’est la raison pour laquelle une certification MCSE demande au préalable la possession d’une certification MCSA. Un MCSA se voit classiquement attribuer le rôle de la maintenance et des interventions en cas de pannes ou de problèmes sur le réseau informatique.

Le MCSE, quant à lui, tient le rôle d’expert à l’intérieur de l’équipe informatique. Il aura le rôle de concepteur, de gestionnaire et sera à la direction de la mise en œuvre des serveurs Microsoft Windows.

Le passage de la certification MCSA demande la réussite de trois examens ainsi que d’un examen sélectif tandis que celui de la certification MCSE demande la réussite de sept examens. Il existe pour cette dernière des camps d’entraînement qui permettent de passer la certification en un mois.

Si vous souhaitez passer un échelon dans votre carrière, la certification MCSE est donc toute indiquée pour vous. Elle vous permettra de confirmer votre savoir-faire et, pourquoi pas, devenir développeur pour le Microsoft Engineering Center ?

You May Also Like

About the Author: Team LesLeudis

nec quis venenatis, sed et, sem,