Windows 10 : mission séduction auprès des entreprises et développeurs

Cette semaine Microsoft a dévoilé une preview de son prochain système d’exploitation lors d’une conférence à San Francisco. Le mot d’ordre était « la rupture » avec le passé. Avec Windows 10, Microsoft promet une unification de ses terminaux et tente de séduire à nouveau entreprises et développeurs.

 

Nous vous l’annoncions fin juillet, Microsoft était en route pour une convergence des systèmes. Ce mardi 30 septembre, Microsoft a dévoilé son nouveau système d’exploitation Windows 10 qui tournera sur tous les terminaux Windows : du smartphone à la xBox, en passant par la tablette, le datacenter et les ordinateurs desktop.

 

« Windows est à un seuil : le temps est venu pour un nouveau Windows »
Terry Myerson, le vice-président des systèmes d’exploitation de Microsoft.

 

En passant directement de la version Windows 8 à Windows 10, Microsoft souhaite tourner la page. En effet cette avant-dernière version avait déçu et déboussolé les utilisateurs. Son interface moderne et radicalement différente n’avait pas fait l’unanimité notamment auprès des entreprises.
Lors de sa preview à San Franciso, la firme de Redmond a donc souhaité répondre en priorité aux attentes des entreprises et aux besoins particuliers des DSI.
La firme n’a pas le droit à l’erreur, les entreprises sont le fer de lance de Microsoft. Selon une étude de David Johnson, analyste du cabinet Forrester cité par le New York Times « seule une entreprise sur 5 propose Windows 8 sur les PC de ses employés. La plupart utilise Windows 7, qui date d’il y a environ 4 ans ».

Windows 10 mise avant tout sur la sécurité, notamment pour résister au piratage des “identités utilisateurs”, et la protection des données sensibles durant leur passage d’une tablette à un PC, ou d’un clé USB au cloud.
Le répertoire de téléchargement d’applications pourra être personnalisé : les entreprises pourront y héberger une boutique personnalisée pour leurs salariés.

 

« Les développeurs pourront créer une application professionnelle universelle qui pourra tourner avec toute la famille de produits » Joe Belfiore, vice-président corporate de l’Operating Systems Group.

 

Encore une fois tout a été pensé pour les développeurs : une même application pourra être compatible avec tous les périphériques Windows. Microsoft offrira une boutique d’applications Windows unique pour tous les types de périphériques, et permettra aux développeurs de créer des applications pour tous les appareils en bénéficiant d’un magasin d’applications unifié.
Nous devrions en apprendre davantage sur cette partie lors de la prochaine conférence Build en mai 2015.

 

Marquer une rupture avec le passé : « Parce que ce n’est pas un Windows de plus, le nouveau système s’appellera Windows 10 » Terry Myerson

 

De manière générale, Microsoft n’a pas souhaité dépayser l’utilisateur de Windows 7. Ce nouveau système d’exploitation sera accessible aux utilisateurs qui ont l’habitude de travailler avec les OS plus anciens. Le desktop avec les tuiles conserve une large place : pour personnaliser le volet et organiser ces tuiles il suffira de glisser-déposer, les tuiles seront redimensionnables (le menu Démarrer l’est aussi), et on trouvera une liste déroulante d’applications sur la partie gauche de l’écran comme sur Windows 7.

 

 

You May Also Like

About the Author: Team LesLeudis

Praesent id in venenatis, elementum ut accumsan ut vulputate,