CMS ou développement spécifique (à la main) ? 

407530126

Un CMS, c’est quoi ?

CMS est un acronyme pour Content Management System soit, en français : Système de Gestion de Contenu. Un CMS n’est pas un logiciel. C’est une interface web, un back office ou une interface WYSIWIG (« What You See Is What You Get » ou ce que vous voyez est ce que vous obtenez). Concrètement, il s’agit d’une interface « intuitive » qui permet de créer et mettre à jour des sites sans avoir besoin de toucher une seule ligne de code puisque l’utilisateur voit directement les changements qu’il effectue à l’aide de l’interface.

Vous en connaissez sûrement quelques-uns tels que WordPress, Drupal, Joomla!, SPIP, ou encore Prestashop. Certains sont plus adaptés pour le blogging, les forums ou le e-commerce, mais vous être libres de les utiliser comme bon vous semble. Certains sont Open Source et d’autres sont payants, on les appelle les CMS commerciaux en « Cloud » (service en ligne). Vous pouvez également créer plusieurs comptes administrateurs avec des droits spécifiques sur votre site.

Vous êtes novice et rencontrez quelques difficultés liées à l’utilisation de votre CMS ? Vous êtes un utilisateur chevronné et vous voulez mettre à contribution vos connaissances ? Vous avez la possibilité d’échanger avec une large communauté. La communauté des CMS Open Source est en effet particulièrement active. Alors que certains font appel à elle pour un problème technique, d’autres y partagent leurs créations de templates et extensions ou aident ceux qui rencontrent des difficultés.

Bien qu’il ne soit pas nécessaire d’écrire la moindre ligne de code, ce n’est pas impossible pour autant. Si vous avez les connaissances, vous pouvez accéder au code et en modifier la structure. Du moins, c’est le cas pour les CMS Open Source. Pour les CMS commerciaux en « Cloud », vous n’aurez pas toujours la possibilité d’accéder au HTML et au CSS.

Comment installer un CMS ?

En ce qui concerne les CMS open source, vous devez vous-même payer votre hébergement et votre nom de domaine. Ensuite, vous devez installer le CMS. Même si ce n’est pas très compliqué, il vous faut tout de même avoir un logiciel FTP (File Transfer Protocole), comme FilleZila, pour uploader (téléverser, mettre en ligne) les fichiers du CMS que vous aurez préalablement téléchargés sur le site officiel. Pendant l’installation (via le navigateur internet), on vous demandera des informations sur votre base de données (obligatoire) et ensuite, vous pouvez commencer à le configurer et l’utiliser. Cependant, certains CMS open source proposent aussi des offres d’hébergement tels que WordPress.

Pour les CMS commerciaux ? Aucune installation à faire, aucun hébergement à prévoir. Cela fait partie de la prestation de service.

Le développement spécifique ou « à la main »

Généralement, on ne le propose pas à un client qui va devoir mettre son site à jour lui-même. Il n’aura soit pas le temps, soit pas les compétences. Vous pouvez très bien créer votre propre interface WYSIWIG pour votre client, mais cela prend du temps.

Le développement spécifique requiert l’écriture de lignes et de lignes de codes. Cependant, puisqu’il s’agit de votre propre création, vous pouvez absolument tout modifier et créer les modules ou fonctionnalités que vous désirez. Votre site peut être créé de A à Z ou bien être inspiré d’un autre site ou template mis à disposition que vous réajusterez selon vos besoins. Tout est donc possible avec le développement à la main. La limite ? Le temps et vos connaissances. Si vous ne connaissez ni HTML ni CSS, ce n’est évidemment pas possible, ces deux langages étant à la base de toute création d’une page web. Le HTML est lié au contenu à proprement parler alors que le CSS met en forme ce contenu. Les autres langages de programmation existants permettent d’améliorer le site et ses fonctionnalités.

Comment installer un CMS développé à la main ?

Contrairement au CMS open source : aucune installation à faire ! Vous devrez, par contre, gérer votre hébergement et avoir un logiciel FTP. Sans ce logiciel, vous ne pourrez mettre aucun fichier en ligne et votre site restera vide. Un logiciel de code peut s’avérer être particulièrement utile, bien que d’usage, un simple bloc-notes suffit. Sur Windows, il existe par exemple NotePad++ qui est gratuit, léger et simple et qui facilite le code avec un système de mise en couleur. Il en existe bien sûr d’autres avec toute une gamme de prix différents, adaptés pour Windows, Mac ou Linux.

CMS ou développement spécifique ? Les critères de choix

Comme pour l’achat d’un ordinateur, cela dépend de l’utilité, de ce que vous allez en faire, du temps que vous voulez passer dessus et du prix que vous êtes prêt à y mettre. Chacun a ses avantages et ses inconvénients.

Vous voulez pratiquer le code et tout maîtriser ? Optez pour le développement « à la main ». Coder un site entier, même OnePage, ou modifier un template vous aidera énormément à la compréhension du code et des langages utilisés.

Vous ne voulez pas (ou ne pouvez pas) passer trop de temps sur votre blog ou site web ? Vous n’aimez pas le code ou le design ? Le site est pour un client ? Optez pour un CMS et vous pourrez rajouter un article ou faire une mise à jour votre site en quelques clics.

Un choix avant tout stratégique

Si c’est un projet dans lequel vous vous lancez par passion, choisissez l’option qui vous tente le plus, faite -vous plaisir. Rien ne vous empêche de changer d’avis par la suite !

Professionnellement, il est préférable de bien réfléchir, car changer d’avis engendre des dépenses supplémentaires. Ce n’est pas toujours au client de savoir ce qu’il veut, c’est aussi à vous de l’aiguiller et d’expliquer pourquoi un choix plutôt qu’un autre.

Stratégiquement, est-il préférable de coder entièrement un site qui doit être alimenté régulièrement ? Non, votre client préféra le faire en interne et cela vous évitera par la même occasion de modifier du code pour chaque nouveau contenu.

S’il n’y a pas de raisons de choisir un CMS plutôt qu’un autre, préférez celui avec lequel vous êtes le plus à l’aise. Vous gagnerez du temps… et de l’argent !

 

You May Also Like

About the Author: Team LesLeudis

Donec pulvinar quis, venenatis Sed amet, felis ut risus. Praesent Phasellus