Qu’est-ce que l’UX design ?

708221614

L’UX design ou expérience utilisateur est une méthode de conception web qui a pris son essor à travers le développement des multiples supports numériques, devenus courants aujourd’hui. Ordinateurs, tablettes, smartphones, sites Internet, applications web ou encore applications mobiles… Chaque support et format comporte ses spécificités et usages. L’UX a pour vocation d’optimiser le contenu pour chacun d’eux, tant en matière de graphisme que de contenu.

Si le terme est apparu dans les 90, déjà, la pratique, originaire des États-Unis, n’était pas populaire en France jusqu’à l’essor du numérique et la révolution digitale. Encore aujourd’hui, le métier d’UX designer reste encore un peu flou pour le profane, sur l’hexagone. Cependant, une pratique UX est aujourd’hui parfaitement assimilée et connue : le responsive design.

En effet, le responsive design est directement issu du concept d’expérience utilisateur. Concevoir un site web adaptatif pour une meilleure lecture s’insère directement dans un mode de conception pensé pour l’utilisateur. Aujourd’hui encore, le responsive design continue d’évoluer Si bien que le « mobile friendly » se transforme peu à peu en « mobile first », s’adaptant à l’abandon progressif de l’ordinateur pour naviguer.

L’UX n’est pas à confondre avec l’UI. L’UI, pour interface utilisateur, sera résolument tournée ergonomie quand l’UX représente un travail d’analyse, d’observation des problématiques, en amont de la conception du prototype.

L’expérience utilisateur prend en compte l’identification des besoins du public cible afin de booster le taux de transformation généré par le produit.

Ses applications sont particulièrement pertinentes dans le cadre de l’e-commerce. Depuis les balbutiements de la vente sur Internet, un long chemin a été parcouru. Les commerçants n’hésitent plus à développer leur propres applications mobiles, conscients que le mobile est un levier pour l’accroissement de leur chiffre d’affaires.

On doit d’ailleurs l’évolution fulgurante des habitudes de consommation aux études faites sur les problématiques rencontrées par les utilisateurs sur les tablettes et mobiles. Ce travail fait autour de problématiques soulevées déjà en 2014 a permis les innovations d’aujourd’hui.

Les applications de l’UX

L’UX est un domaine si pointu qu’il existe des spécialistes du domaine, entièrement dédiés à l’enrichissement de l’expérience utilisateur : les designers UX. Parmi leurs prérogatives, ils ont pour tâche :

  • d’identifier la cible du produit
  • d’analyser leurs besoins et leurs attentes
  • de développer des solutions pour faciliter la navigation et les interactions avec le site / l’application
  • de rédiger les recommandations techniques UI (ergonomie et facilité d’usage)
  • d’établir des recommandations de contenus centrés autour de la demande utilisateur.

Pour accomplir son travail, un UX designer ne va pas seulement se reposer sur sa forte culture web, mais aussi appliquer les sciences humaines aux digital. Ainsi, on retrouve des profils issus du marketing, du webdesign mais également des sciences cognitives, lesquelles sont une aide considérable pour l’UX design.

L’UX design a un but très concret : se mettre dans la peau du client plutôt que du vendeur pour lui proposer des prestations digitales qui répondent à ses attentes, et qui se prennent en main de façon intuitive.
C’est une façon de penser et de concevoir applications, logiciels et sites Internet de sorte à ce que l’utilisateur ne soit à aucun moment ralenti dans son processus d’utilisation.

Une conception UX réussie fait appel :

  • À l’émotionnel (image, story telling,…)
  • À la technicité (performance, simplicité et rapidité)
  • Aux analyses statistiques (panel d’utilisateurs test, analyse des applications déjà sur le marché,…)
  • A l’UI (ergonomie, utilisation intuitive)

Les bénéfices de l’UX design

Que l’UX design soit appliqué à des sites web, à des applications ou des logiciels, celui-ci est pensé de sorte à rentabiliser l’investissement du produit. Chaque élément est réfélchi pour fidéliser et convertir.

Un design UX bien conçu permet de développer un produit :

  • Utile et innovant pour le consommateur
  • Intuitif, pour une prise en main facile
  • Fluide, tant dans la rapidité que la navigation
  • Accessible, pour être utilisable par la majorité des utilisateurs quel que soit leur condition physique, mentale, etc.
  • Attrayante, pour susciter le désir chez le consommateur et le fidéliser
  • Rentable

Le produit a par ailleurs une forte valeur ajoutée pour l’entreprise, en matière de crédibilité et d’image.

L’expérience utilisateur comme cadre de travail

La conception UX d’un projet n’est pas un travail qui intervient seulement en amont de la phase de développement. On l’a vu, l’expérience utilisateur intervient également dans le déploiement ergonomique de l’application web ou mobile.

Les recommandations de l’expert UX vont fortement influencer le travail des webdesigners, mais répandre aussi leur influence au cours des différentes phase de conception et développement. L’UX étant fortement affilié au contenu, il n’est plus rare, par exemple, de trouver des experts SEO possédant de solides notions d’UX.

De la même manière, la phase de développement va être fortement influencée par les exigences de rapidité, de fiabilité et de fluidité. Le choix des technologies ont une importance capitale pour répondre aux exigences fonctionnelles du produit.

De l’UX découle un webmarketing centré « utilisateur ». Au-delà de l’interface, on recherche à déclencher une réaction émotionnelle spécifique pour donner de l’impact. Le storystelling, méthode de communication sur la forme du récit visant à activer des zones spécifiques du cerveau, en est un exemple.

L’A/B testing, baromètre de la fiabilité de la conception UX

Lors du développement du projet, l’UX designer se sera basé sur un public type pour proposer un contenu ciblé et une expérience utilisateur cohérente avec le profil de leur « persona » type. Même au terme de la phase de création, le produit final doit être évolutif et s’adapter aux nouvelles normes techniques ou graphiques pour rester compétitif.

C’est la raison pour laquelle l’UX designer va continuer d’intervenir sur l’évolution du produit, qu’il s’agisse d’e-commerce ou d’applications. Dans le cadre du e-commerce en particulier, l’A/B testing va permettre d’affiner la conception des pages clés avec pour objectif d’optimiser au maximum le taux de transformation.

L’A/B testing va opposer deux versions d’une même page à un panel représentatif et semblable d’utilisateurs afin de vérifier chaque élément de l’ergonomie (couleur, disposition des CTA, interactions, animations, etc.). C’est une méthode d’analyse et de comparaison minutieuse qui permet non seulement de faire évoluer sur le long terme l’interface testée, mais également de récolter de nouvelles informations empiriques sur le marché cible.

L’UX design, moteur de la transformation digitale

L’avènement de l’UX design et son déploiement à toutes les strates du digital a considérablement modifié le visage du web en quelques années seulement. Les interactions s’enrichissent et se diversifient par l’impulsion du Design Thinking et des évolutions technologiques, lesquelles permettent une immersion toujours plus poussée dans l’expérience digitale. L’intérêt est d’adapter l’expérience utilisateur au contexte.

Chaque appareil ne possèdera pas les mêmes fonctionnalités ni la même interface. La personnalisation est de plus en plus poussée et s’étend non seulement aux e-commerces et aux applications mais aussi aux télévisions intelligentes et aux smartwatches. Le développement de la VR sur la plupart des objets connectés ouvre également des portes toujours plus nombreuses pour l’expert UX et le marketing digital.

Découvrez des exemples d’applications web UX sur le blog des jeudis.com, avec 10 tendances Web Design et UX.

You May Also Like

About the Author: Team LesLeudis

Curabitur amet, sit dolor. mattis libero libero elit. in non