Quel système de gestion de contenu choisir ?

407530126

Quelques notions de base à connaître sur les CMS

Un système de gestion de contenu, appelé é « CMS », est un logiciel qui permet à son propriétaire de concevoir et de mettre à jour un portail internet. Il est facile de créer des contenus numériques (texte, vidéos, images) dynamiques et collaboratifs de façon automatique, à partir de données qui seront stockées sur un serveur.

La principale caractéristique d’un outil de CMS informatique est de dissocier le contenu du contenant. C’est-à-dire qu’il est possible de modifier un texte ou une image sans pour autant avoir à toucher à la structure graphique du site internet. Cet aspect est valable dans les deux sens.

Quels sont les meilleurs systèmes de gestion de contenu ?

Il existe aujourd’hui sur le marché de nombreuses plateformes pour gérer les contenus Web.

Nous vous proposons ici un tour d’horizon des plus connues et des plus utilisées à l’heure actuelle.

Le plus populaire des logiciels est sans conteste WordPress. Il possède 69 % du marché avec plus de soixante-dix millions de sites Web. En dehors des blogueurs amateurs, de nombreuses grandes sociétés se servent de WordPress. Cette solution est conviviale, rapide d’installation et abordable pour tous. Avec une communauté très active, il est facile de personnaliser son portail internet au gré de ses besoins ou envies et d’obtenir de l’aide en cas de difficulté. Son plus : il est gratuit. Si vous êtes débutant dans le domaine, WordPress est la solution idéale. Il est très facile à mettre en place. L’écriture d’article y est intuitive. Et si vous souhaitez plus de fonctionnalités, il existe des millions de plugins à installer en quelques minutes. Il ne nécessite pas de connaissance en conception ou développement web. De base, il fournit un excellent SEO. Pour un simple site web personnel ou professionnel, il est le meilleur choix possible.

Si vous cherchez à créer un portail web de réseaux sociaux ou de commerce électronique, votre choix s’arrêtera sur Joomla. Il permet de former une communauté pour récupérer du trafic facilement. Joomla est un projet collaboratif de CMS Internet et intranet au langage de programmation libre (PHP). Nécessitant moins de personnalisation, il n’est pas aussi simple d’utilisation que WordPress. Toutefois, si vous disposez d’une faible connaissance en informatique, il est possible de créer un site web Joomla sans trop de difficulté. Ne disposant pas d’une communauté aussi importante que WordPress, elle est cependant toujours prête à aider.

Le troisième plus important système de gestion de contenu est Drupal. Il est reconnu comme étant le meilleur des trois, mais complexe d’utilisation. Il s’adresse principalement aux webmasters professionnels et aux personnes ayant des compétences en développement web. Les débutants auront plus de mal à se l’approprier. Drupal dispose d’une plus large gamme d’options (plugins, thèmes) et de paramètres sans aucune programmation. Il est gratuit. Ce qui le différencie de ses concurrents est sa faculté à pouvoir modifier les fichiers racine et d’apporter des modifications plus importantes à votre site.

De manière générale, pour les entrepreneurs et petites entreprises, on choisira plutôt WordPress. Les CMS Drupal, SilverStripe et Modx s’adressent, quanrt à eux, à des entreprises de taille moyenne. Plus complexes, ils offrent aussi des fonctionnalités plus poussées. Mais lorsqu’il s’agit de sites purement « e-commerce », les CMS Prestashop, Magento et Shopify seront, de loin, les plus adaptés.

Les critères pour choisir son système de gestion de contenu

Communiquer sur le web nécessite d’avoir un bon système et de le maîtriser parfaitement. En fonction de la nature de votre projet, les critères de sélection vont différer.

On distingue généralement deux grandes catégories de projets web. D’un côté, les projets dits « tactiques » qui consistent à mettre en œuvre rapidement et à faible coût un site internet selon un besoin précis. Le plus souvent, il s’agit de progiciels clé en main pour des projets intranets, institutionnels ou événementiels. Ils sont open source et accessibles aux personnes n’ayant pas de connaissances en informatique.

D’autre part, les projets dits “d’infrastructure” qui visent à construire un projet commun à un ensemble de gestion de contenu d’entreprise. Des compétences techniques sont nécessaires pour développer ces solutions sur mesure.

Il existe des CMS développés et adaptés à tous types de domaines. On en trouve des spécifiques pour :

– Les sites e-commerce
– Les sites vitrines (mises à jour instantanées, interaction directe avec les internautes)
– Les galeries photos ou portfolio
– Les plateformes de travail collaboratif (intranet, gestion de projets)
– Les forums privés ou publics
– Les blogs
– Les portails communautaires et les réseaux sociaux

Les principales fonctionnalités attendues d’un système de CMS informatique sont :

– La création de contenu : interface, facilité d’utilisation, possibilité d’accès simultané et multiple
– La personnalisation de la structure éditoriale
– La gestion de contenu : sécurité, sauvegarde, archivage
– La publication : « brouillon », « approuvé », « en ligne »
– L’accessibilité des documents
– La localisation : gestion de plusieurs langues
– Le déploiement : stockage des informations sur des serveurs multiples et délocalisés
– Plusieurs supports de plateformes et de navigation
– Le choix de la base de données et du format d’exportation
– La capacité à gérer un afflux massif de visiteurs sur une courte période
– Le coût de création : serveur, sauvegarde, licence, développement

Les avantages d’un système de création de contenu

Mettre à jour régulièrement son site internet indique aux moteurs de recherche et aux visiteurs que les informations qu’il contient sont pertinentes et d’actualité. D’un côté, cela permet d’améliorer le référencement naturel, mais aussi d’inciter les lecteurs à revenir sur le site et donc à les fidéliser.

Les principaux avantages d’un CMS sont :

– L’absence de licence payante en open source
– Une gestion relativement simple
– Une adaptation rapide à de nouveaux besoins
– Un accès multiple et à distance : travail collaboratif et décentralisation de l’information
– Une attribution de rôle et de codes d’accès pour chaque utilisateur
– La compatibilité avec tous types de navigateurs et de supports mobiles
– La réduction des coûts de maintenance
– Une prise en main facile grâce aux interfaces intuitives
– Une actualisation fréquente du site pour maintenir un contact régulier et pertinent avec son audience

 

You May Also Like

About the Author: Team LesLeudis

lectus nec felis ante. suscipit Praesent accumsan felis