Les salaires en réseaux et systèmes

Deux experts en réseaux et systèmes

Responsable de l’exploitation et de la performance des systèmes informatiques, l’administrateur réseaux et systèmes est un poste souvent plébiscité par les entreprises. Doté de capacités à la fois techniques et relationnelles, il doit régulièrement se tenir informé des nouvelles tendances en matière d’informatique et de technologie. Capable de s’adapter rapidement à son environnement et à ses problématiques, il doit aussi pouvoir exprimer clairement ses besoins à ses coéquipiers pour fluidifier les échanges entre les services.

Aujourd’hui en France, le salaire de l’administrateur réseau peut varier en fonction de différents critères et de la structure au sein de laquelle ce dernier évolue.

Le salaire de l’administrateur système et réseau

En France, le salaire « de base » d’un administrateur réseau varie généralement entre 27000€ et 50000€ bruts annuels. Cette variation est principalement calculée à partir de l’âge, de l’expérience et de l’ancienneté de l’employé au sein de l’entreprise. Il peut également différer en fonction du niveau de maîtrise de certains logiciels ou plateformes. Actuellement, plus de 44% des administrateurs réseau utilisent Linux, contre 42% pour Windows.

L’administrateur réseau peut travailler à son compte (en tant qu’indépendant) mais il est la plupart du temps intégré aux Directions des Systèmes d’Information des entreprises, au sein desquelles il peut être amené à travailler seul ou en équipe.

L’administrateur réseau : un rôle crucial au sein d’une entreprise

L’administrateur réseau est une des fonctions centrales d’une entreprise. Il fait partie de la catégorie des responsables de la maintenance, de l’administration et du support informatique. C’est également l’un des principaux métiers de la branche « réseau » du secteur informatique. À l’heure actuelle, on dénombre près de 60000 postes cadres pour ce métier. Au sein des services informatiques et des systèmes d’information (DSI), 21978 professionnels sont référencés.

L’administrateur réseau est responsable de l’exploitation des outils informatiques de l’entreprise. Garant de la performance informatique et télécom de la structure, il doit s’assurer que le système fonctionne correctement et en permanence. Ses fonctions s’étendent à la maintenance du système, qu’il soit informatique ou téléphonique par exemple. Ainsi, il doit pouvoir se montrer relativement disponible et prêt à intervenir en cas de dysfonctionnement susceptible d’affecter l’activité de l’entreprise.

Doté de fortes compétences techniques, celui qu’on appelle également « manager réseau », « responsable réseau » ou encore « gestionnaire réseau » doit faire preuve de polyvalence et être rigoureux dans l’organisation de ses différentes tâches.

Les compétences et spécialisations nécessaires pour accéder au poste d’administrateur réseau

L’administrateur réseau et système doit connaître sur le bout des doigts le système d’exploitation, de réseau, de sécurité et de stockage afin de pouvoir intervenir dans toute situation. Il doit également avoir des connaissances spécifiques en ce qui concerne le matériel informatique (hardware) puisqu’il travaille en collaboration avec d’autres services sur des opérations de maintenance.

De plus, il doit continuellement rester à l’affût des nouveautés en termes de nouvelles technologies. Cela lui permet, en cas de besoin, d’alerter l’entreprise et de la tenir informée de l’actualité liée au domaine de l’informatique en général. Il peut s’agir d’évolutions en matière de sécurité, de législation en encore de technologie à proprement parler. Une mauvaise information sur ces sujets peut faire courir des risques importants à l’entreprise en question.

L’administrateur réseau et système doit aussi posséder des compétences sociales pour être capable d’expliquer clairement ses actions et ses besoins aux employés qui l’assistent dans certaines tâches. Doté d’un bon relationnel, il doit rester à l’écoute des différents utilisateurs et être capable de leur apporter l’aide nécessaire en cas de besoin. De façon plus globale, il a un sens développé du contact et du service.

Des compétences spécifiques à certains logiciels ou programmes informatiques lui sont également nécessaires pour mener à bien ses missions. Si elles ne sont pas toujours indispensables, elles peuvent cependant entrer en ligne de compte dans le calcul du salaire.

Le cursus requis pour accéder aux métiers informatiques de la branche Réseau

Ce métier est accessible à partir du niveau BAC +2, en effectuant, par exemple, un BTS Informatique de gestion ou un DUT Télécommunication. De nombreux administrateurs réseau ont un niveau Bac+5, avec un master professionnel dans le domaine de l’informatique, obtenu en écoles d’ingénieurs ou à l’université. Ce niveau d’études leur permet, par la suite, de prétendre à des niveaux de salaires plus élevés ou de gravir des échelons en interne.

Le niveau d’études fait partie des principaux leviers d’augmentation de salaire, notamment en ce qui concerne les primes. Par la suite, l’administrateur réseau peut évoluer sur des postes de directeur technique ou encore d’architecte réseau. Il a également la possibilité de s’orienter vers les secteurs de la gestion informatique, du stockage et la sécurité.

Administrateur réseau : des employeurs diversifiés

L’administrateur réseau peut travailler dans n’importe quelle entreprise qui dispose d’un système informatique, soit presque toutes les entreprises actuelles. Les recrutements sont particulièrement importants dans le domaine, ce qui fait de l’administrateur réseau un poste fortement demandé. En ayant acquis suffisamment d’expérience, certains administrateurs réseau se tourne vers l’auto-entrepreneuriat. Le salaire varie alors en fonction de l’activité et des prestations proposées.

Le salaire de la branche Réseau en informatique n’est donc pas « statique » et peut varier en fonction de différentes composantes. En entreprise, l’administrateur réseau pourra voir son salaire évoluer en fonction de son âge, de ses années d’expérience et de son ancienneté au sein de l’entreprise pour laquelle il travaille. S’il choisit la voie de l’indépendance, le montant de son salaire dépendra naturellement de sa clientèle et des tarifs qu’il décide d’appliquer pour ses prestations.

Les métiers liés à la branche réseau dans le domaine de l’informatique connaissent aujourd’hui de belles perspectives d’avenir. Leur fonction centrale au sein de l’entreprise et les besoins permanents en matière de gestion informatique les font figurer parmi les postes les plus recrutés en 2018.

 

Lire aussi: 

L’intégration des systèmes dans le monde de l’informatique (SII)

Les tendances du marché en DevOps

You May Also Like

About the Author: Team LesLeudis

Lorem consequat. risus id, Curabitur mattis Nullam felis