Data & Cloud ? Quoi de neuf pour 2018 ?

Après avoir proposé nos prédictions 2018 dans le monde de l’Intelligence Artificielle et du Machine Learning, il est désormais temps de nous pencher sur les autres secteurs en vogue, dans le monde tech: l’analyse de data, et le cloud.

Data et Analytics

Depuis le début des années 2010s, nous avons vu l’émergence du Big Data, et l’impact que l’Analyse de Data peut avoir sur la croissance et la prévision des entreprises les plus innovantes.

Dans le milieu du marketing, le développement de la croissance des marques va continuer de se baser sur le data. Les efforts mis en place par les entreprises vont devoir être plus facilement mesurable. Cela devrait permettre de comprendre ce qui marche ou ne marche pas plus rapidement. Et peut-être encore plus dans les milieux du growth hacking, cette chasse à la croissance à travers des stratégies parfois douteuses, au croisement de la gamification et de la psychologie.

Dans le milieu des assurances ou sur le secteur financier, l’analyse de data permet de mieux anticiper les dangers. On peut par exemple se baser sur une base de données regroupant les dernières catastrophes naturelles pour préparer les communes face à de futurs risques. On peut tout aussi bien établir un protocole d’analyse de fraudes et autres risques financiers dans le milieu des banques.

Pour les enseignes de magasins, le data permet de prédire les résultats de certains établissements avec certitude. Dans le milieu médical, l’immense quantité de data disponible grâce aux fitness trackers (Fitbit, Garmin, et autres Apple Watch) permet de mieux diagnostiquer les patients. Elle permet aussi de déceler les premiers signes de maladie ou signes de faiblesse de l’organisme. Ces entreprises travaillent également avec les instituts scientifiques afin d’accélérer la recherche médicale.

analytics are increasingly important

En 2015, 90% du data créé par l’espèce humaine a été produit au cours des deux années précédentes 2013-2015. Au jour d’aujourd’hui, ce phénomène continue de s’accélérer. Mais face au volume des données, c’est le respect de la vie privée qui doit être amplifié. Entre la croissance des ads-blockers sur les navigateurs web, et les risques de sécurité, 2018 va être l’année du retour à la confidentialité, avec en ligne de mire la nouvelle loi européenne ”RGPD”.

On en parlait déjà en Décembre :

Sous l’acronyme RGPD se cache la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données à caractère personnel. Elle entre en vigueur en mai 2018 et de nombreuses mises en conformité s’imposent pour se mettre à niveau.

Cloud

Dans le milieu du cloud, on continue de voir une demande croissante des entreprises cherchant à accomplir leur transformation numérique. Cela inclut les PME qui se mettent à utiliser les outils dématérialisés tels que Dropbox, bien sûr. Mais aussi les grands groupes remplaçant leur infrastructure par des offres du type Amazon S3, Microsoft Azure, ou Google Cloud. En résumé, il y en a pour tous les goûts et toutes les tailles.

La demande sur ce secteur continue d’augmenter et avec elle les risques de hacking. Les “Dev Ops” (ingénieurs systèmes et experts en réseaux) vont passer plus de temps à anticiper les menaces de piratage. Mais ils devraient également passer moins de temps à déployer leurs applications en production.

Cloud computing, from staging to production faster than ever

En 2018, les secteurs du Data et des Analytics continuent d’exploser. Chez LesJeudis, nous avons des centaines de jobs dans ces domaines, alors ne rater pas l’opportunité de dynamiter votre progression de carrière: inscrivez-vous ici !

SaveSaveSaveSave

You May Also Like

About the Author: Thibault Lemaitre

eleifend ipsum luctus sem, mi, sit facilisis