Top 10 innovations technologiques à couper le souffle des plus sportifs

Top 10 innovations technologiques à couper le souffle des plus sportifs
Sport et nouvelles technologies partageaient déjà une même philosophie de la performance, du dépassement et du partage au-delà des différences. Le progrès les rapproche toujours plus : oubliez les vieux clichés des uns vissés derrière des écrans pendant que les autres se tartinent d’écran solaire ! Le sportif de demain est geek, enrichit sa technique de technologies de pointe ! Si vous aimez l’IT et le sport, vous pouvez plus que jamais lier vos passions par le biais de votre profession. Le sport est aujourd’hui affaire de connexion.

Columbia Sportswear Ice T-shirts  : rafraîchissent le corps pendant l’effort 

Ah, la sueur chaude dégoulinant sous le vieux t-shirt en coton ou jersey-polyester pendant qu’on crapahute sur le terrain dans le froid et l’humidité des mois d’hiver… Vraiment ? Vous êtes sûr ? Elle ne va pas vous manquer ? Tant mieux ! Avec les nouveaux vêtements de sport Ice T, non seulement la transpiration est absorbée efficacement, mais votre température est régulée pour éviter les chocs thermiques et décupler votre endurance : plus vous avez chaud, plus il se rafraîchit. 

Une prothèse olympique en 3D par Autodesk

Denise Schindler, une cycliste allemande unijambiste est la première athlète féminine à avoir participé aux JO équipée d’une prothèse imprimée en 3D : médaille d’argent pour cette sportive d’exception ! Ce travail s’est fait en collaboration avec l’éditeur Autodesk pour la conception de la prothèse sur mesure. Son impression aura nécessité cinq jours de travail pour un coût cinq fois inférieur à celui d’un modèle fabriqué de manière traditionnelle.

Reebok, du capteur de choc à la Liquid Factory ! 

La marque a mis au point dès 2014 un capteur innovant capable, grâce à l’impression 3D, de détecter la gravité d’un choc à la tête en temps réel. Reebok a associé plusieurs technologies et matériaux pour obtenir des prototypes toujours plus précis. Le Reebok Checklight inclut divers capteurs permettant d’analyser rapidement l’intensité, la vitesse ou l’angle d’un choc à la tête et cible principalement les joueurs de football américain.

En 2017, elle reste en tête de la course à l’innovation avec sa Liquid Factory. Grâce à un puissant logiciel de production couplé à des machines dernier cri, la marque a développé un système capable de littéralement dessiner des chaussures en 3 dimensions. Pour expérimenter cette technologie, Reebok utilise un matériau propriétaire, spécialement développé pour la marque par BASF. La machine dessine ainsi les composants de la chaussure de façon précise et propre, à travers un système de couches. Ses Liquid Speed Sneakers, réalisées sans moule, offrent un retour d’énergie jamais atteint dans des semelles, doublé par rapport au caoutchouc.

Smart Road Bike LeEco

Le constructeur chinois LeEco se démarque encore une fois dans les vélos haut de gamme ultra connectés. Elle a profité du CES 2017 de Las Vegas pour présenter deux Smart Bike. Le Smart Bike Road pour les déplacements urbains et le Smart Bike Mountain pour les escapades tout-terrain. Branchés sur Android, ils nous donnent un aperçu de ce que pourrait offrir le Super Bike, le produit phare de la marque qui devrait bientôt arriver sur le marché. Pour l’heure, les petits nouveaux sont superbes, très fins, tout en carbone et dotés déjà caractéristiques uniques : un ordinateur de bord intégré avec puce 4G et écran , guidage GPS, vitesse, cadence et projections sur performance … La batterie intégrée de 6 000 mAh offre 6 heures d’usage, une bonne séance de fitness !

Skateboard électrique Onewheel+

Cet hybride tech au look aussi cool que ses performances est…fait main ! Le Onewheel+ est un engin polyvalent, conçu comme un skateboard posé sur une grosse roue de karting. Cela lui permet de passer partout, même dans le sable ou sur la terre, avec une maniabilité qui permet plein de tricks. Mais sa propulsion électrique (8 km d’autonomie, 30 km/h, 20 min pour recharger) en fait aussi un moyen de transport quotidien envisageable ! En précommande.

FeetMe, une nouvelle start up dans la course ! 

FeetMe a développé des semelles connectées simples et des interfaces intuitives qui permettent de faciliter la collecte de données et les analyses en situation réelle. FeetMe permet le suivi de patients ou de sportifs et le monitoring de paramètres de la marche et de la course partout et sans contrainte. Corriger ses défauts avec un entraînement adapté pour, par exemple, muscler une zone qui présente des lacunes, voilà le principal atout de ces semelles connectées. Leur secret ? Des capteurs de pression et un accéléromètre intégrés, plus un logiciel très évolué pour l’analyse des résultats. Cette startup française vient d’ouvrir la prévente pour 149 euros la paire.

Tshirts Kalenji  

Pour éviter les capteurs tour de poitrine et les montres hors de prix, Kalenji propose aux coureurs qui suivent leur fréquence cardiaque une gamme de Tshirts et brassières dignes d’athlètes professionnels, aussi bien pensés qu’abordables. Ils intègrent en finesse tous les capteurs nécessaires à la prise de mesures dans le vêtement; il suffit d’y glisser son moniteur – ils sont compatibles toutes marques.

Sac à dos Otonohm

Une innovation française qui a cartonné au CES 2017 ! L’Otonohm est le premier sac à dos capable de recharger n’importe quel appareil nomade, un smartphone, une tablette, un appareil photo, un baladeur mp3… mais aussi un ordinateur portable car son système de batteries intégré permet de disposer de quatre prises USB, d’une prise allume-cigare mais aussi et surtout d’une prise électrique classique de 230 volts. Amis randonneurs, en pleine nature on peut désormais recharger ses batteries au sens propre comme au figuré ! Il est déjà disponible à la vente en France, à partir de 149 €.

Les baskets auto-laçantes Nike Hyperadapt

Oubliée, la désagréable compression due à un laçage trop serré ou trop lâche. Précise et efficace, une attache personnalisée permet d’ajuster les lacets avec précision et d’éviter tous les risques induits par un mauvais maintien du pied. La chaussure est conçue de manière à répondre aux besoins changeants de son propriétaire. Comment ? Grâce à un capteur situé dans le talon qui resserre automatiquement les lacets, qui peuvent aussi être ajustés grâce à des boutons. Le talon appuie à chaque pas sur le capteur et fait que le système se resserre automatiquement. Des boutons placés sur le côté permettent d’effectuer en un instant les derniers ajustements.

A lire aussi :

> La start-up du mois : ARTKeos “Nous intervenons sur l’ensemble des phases de build.”

> Thomas Faure : « Sur Whaller : zéro exploitation de données, zéro publicité, zéro espace public »

> Top 10 des applis dating et romantiques

You May Also Like

About the Author: Team LesLeudis

neque. ut venenatis id fringilla id commodo mattis commodo justo pulvinar Praesent