Partager sur :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Aux côtés de start-ups innovantes, les plus grands noms de l’IT seront présents le 12 octobre à l’évènement Le Jour J. La plus importante entreprise de logiciels au monde ne manquera pas à l’appel, avec une ambition particulière : attirer de nouveaux talents du monde digital au sein du Microsoft Engineering Center de Paris, filiale encore méconnue du géant américain. Interview de Manuel Millot, l’un de ses responsables.

Votre présence sur Le Jour J sera une première pour Microsoft. Pourquoi avez-vous décidé de participer à cet évènement ?

Le Microsoft Engineering Center de Paris est l’un des fleurons de l’innovation chez Microsoft; il semble donc tout naturel que nous participions à ce type d’événements. Cela nous permet non seulement de rencontrer directement des candidats et d’expliquer notre projet, mais aussi de faire connaître notre existence : car on ne sait pas toujours qu’il y a un centre de développement Microsoft à Paris !

Quelle est la spécificité de cette filiale parisienne ?

Nous concevons, développons et exploitons des produits autour du magasin Microsoft et de l’écosystème Microsoft Windows. Nous construisons des services et des expériences liés aux jeux, à la musique, à la télévision, aux livres… et à tout ce qui relève du parapluie médiatique ! Plus récemment, nous avons construit la plate-forme qui permet de créer, de distribuer et de partager des objets 3D créés avec les outils Microsoft Paint3D sous Windows.

Comment voyez-vous l’avenir de ce secteur ?

L’avenir est numérique ! L’internet et les téléphones portables ont transformé la façon dont les gens vivent, communiquent, travaillent, consomment de l’information et du divertissement. Les prochaines années verront encore une explosion d’innovations, fortement influencées par l’intelligence artificielle. Microsoft a déjà diversifié ses activités dans un large éventail de domaines, y compris le divertissement, intégrant des produits logiciels et matériels. Demain, nous vivrons dans un monde où virtuel et réel sera mélangé. De nombreux emplois vont donc disparaître, mais beaucoup d’autres seront créés.

« Sur 20 candidats, en moyenne, on en retient un »

Quels profils et compétences sont privilégiés pour ces emplois d’aujourd’hui… et de demain ?

L’une des qualités essentielles est et sera l’adaptabilité, la souplesse, la capacité de développer et enrichir en permanence ses connaissances. Car notre domaine de compétences n’est jamais figé : la technologie change sans cesse; sitôt qu’on en maîtrise une, il en sort une autre : le principal n’est donc pas tant la connaissance acquise que… la capacité d’en acquérir de nouvelles !

Lors de l’évènement Le Jour J, quels collaborateurs espérez-vous d’ores et déjà recruter ?

On a beaucoup de postes à pourvoir directement, pour le Microsoft Engineering Center de Paris. Le processus de recrutement est très sélectif : sur 20 candidats, en moyenne, on en retient un ! Nous cherchons essentiellement des développeurs, des ingénieurs logiciels… Bref, des gens dont le rôle est de programmer ! L’ADN de Microsoft, c’est la programmation !

Qu’ils sortent d’une école d’ingénieurs ou qu’ils aient peu de diplômes, mais vingt ans d’expérience, ils nous intéressent. Du moment qu’ils sont bons dans leur domaine, qu’ils savent évoluer, qu’ils sont passionnés de technologie et de Microsoft en particulier ! Ils devront définir l’architecture, la conception, le test et le débogage, résoudre des problèmes analytiques complexes, mais aussi se montrer flexibles et savoir s’intégrer dans une équipe diversifiée, composée de personnes venues du monde entier. Il faut être capable de communiquer en anglais et de participer à notre culture d’équipe, ouverte et collaborative. Nous venons tous d’horizons différents, mais nous avons tous un point commun : nous aimons nous amuser, nous aimons le numérique… et nous aimons Microsoft ! C’est toujours un plus d’être “fan” de cet univers.

Au sein de l’entreprise, quelle place accordez-vous à la formation ?

Microsoft est un employeur qui tient à l’égalité des chances, et appuie la diversité de la main-d’œuvre. Aussi, les formations offrent à tous des possibilités énormes; le catalogue est très riche, et on peut aussi partir en formation dans le centre américain. Mais le plus bel atout en matière de formation, c’est peut-être tout simplement la qualité des collaborateurs qui vous entourent ! Ceux qui sont assis à côté de vous apprennent tous les jours quelque chose, ils sont d’excellents ingénieurs, venus de partout dans le monde – dans nos bureaux à Paris, nous avons 24 nationalités différentes ! Et tous ont la même soif de technologie, cette culture du développement, ce goût des échanges entre collaborateurs, qui font qu’on se forme aussi chaque jour, grâce à l’environnement dans lequel on travaille.

A lire aussi :

> Ludivine Tabart, responsable Marketing LesJeudis, vous parle de l’événement Le Jour J
> Microsoft, futur mentor AI à Station F
> Agenda : une rentrée 2017 tech et digitale

> Toutes les offres d’emploi chez Microsoft

 

Partager sur :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn